Le Lieu

Histoire

Le Dérot est un ancien moulinage qui s’est transformé petit à petit en usine textile. Au XIX siècle, le moulinage a une grande salle pour les machines, des dortoirs pour trente ouvrières, une école et un café-restaurant : c’est un petit village. La vie des habitants est rythmée par la « fabrique ». En 1986 l’usine doit fermer ; elle est alors reprise par des ouvriers qui créent une Sarl… mais en juillet 2003, la mauvaise conjoncture contraint l’usine à fermer définitivement.

En 2005, trois familles s’installent au Dérot pour lui redonner vie.

L'usine avant

Transformer une friche industrielle

Le Moulinage est un lieu en constante évolution : nous avons tout d’abord privilégié l’aménagement intérieur et ensuite transformé en terrasses et jardins l’espace libéré par la démolition des hangars modernes. Nous avons pris garde de ne pas dénaturer l’esprit « usine » qui fait la particularité du lieu.

Les immenses dalles qui supportaient les machines ont été conservées et, une fois percées, ont permis la plantation d’arbres : la végétation vient contre-balançer l’aspect minéral du sol.

Dsc 861
Dsc 0814

La centrale hydro-électrique

Une petite centrale hydro-électrique qui jouxte la propriété permettait à l’usine de produire sa propre énergie. Elle pourrait alimenter en électricité tous les habitants (environ 180) du village de Montclar.

C’est « intellectuellement très satisfaisant », se plaît à dire Philippe qui se fait un plaisir de faire visiter son « joujou » aux hôtes du Moulinage qui le souhaitent.

Le canal

A partir de la prise d’eau sur la Gervanne, l’eau arrive à la centrale via un canal qui serpente entre les champs et les bois sur environ 1500 m. Ce canal servait d’irrigation aux champs en contrebas avant de fournir l’eau à la turbine installée au 19ème siècle et modifiée en 1938.

Le paysage autour de la rivière en aval de la prise d’eau permet de se détendre au frais. On peut monter ou descendre le canal à pieds (mouillés) et, sans faire de bruit, on peut y apercevoir des castors. Une grande famille de canards sauvages fréquente également cet endroit protégé.

Canal